Tuesday, 16 April 2013

Bougies Diptyque - Boutique Bd Saint-Germain Paris



Aujourd'hui, pour célébrer le retour du printemps, j'ai décidé de me faire un petit cadeau. Direction la boutique Diptyque, au 34 bd Saint-Germain.

J'aime beaucoup cette boutique car c'est à cet endroit que l'histoire de la marque a débuté il y a près de 50 ans. Le nom de la marque vient d'ailleurs du fait que la porte d'entrée est encadrée par deux vitrines comme deux volets d'une oeuvre. A l'intérieur, l'ambiance est très chaleureuse : tapis au sol, papier peint aux murs, mobilier en bois.

Au départ, je pensais prendre la senteur Jonquille. Mais en l'essayant je ne la trouvais pas suffisamment fraîche. J'ai donc demandé à tester d'autres senteurs printanières. Pour cela, le vendeur prend une bougie et la renverse sur un coussin ; il nous fait ensuite sentir le verre qui renfermait la bougie. J'ai essayé Lilas, mimosa et finalement j'ai opté pour muguet. Ca sent vraiment trop bon.

Et en plus de sentir bon, ces bougies ne sont pas toxiques (et donc sans danger pour mes enfants et mon petit Jude). Elles sont fabriquées à partir de paraffine pure de qualité supérieure. Pour la fragrance, Diptyque choisit un mélange d'ingrédients naturels et la composition de cire qui correspond à la fragrance !! Tout un art ! Enfin les mèches sont en coton sans plomb. Voilà vous avez compris pourquoi, chez moi, je n'utilise que des bougies Diptyque. 

Un vrai bonheur.

Diptyque
34 bd Saint-Germain - 75005 Paris
Tous les jours (sauf le dimanche) de 10h à 19H
Le dimanche, il faut aller à la boutique située au 8 rue des Francs-Bourgeois, dans le 3e




Monday, 15 April 2013

Un dimanche dans le Marais, rue des Rosiers





Le dimanche après-midi, j'aime beaucoup passer par la rue des Rosiers. C'est toujours très animé. Je m'arrête souvent chez Florence Khan pour acheter une part de strudel. Ce traiteur yiddish, situé à l'angle de la rue des Ecouffes et de la rue des Rosiers est reconnaissable grâce à sa superbe façade en mosaïque bleue. Elle est d'ailleurs classée au monuments historiques. 

J'aime aussi acheter un fellafel chez l'As du Fallafel, dont je vous avais déjà parlé dans un précédent message ou aller déjeuner, un peu plus loin, Chez Marianne.

De toutes les façons, dans cette rue, il est difficile de ne pas avoir envie de manger quelque chose tellement les odeurs de cannelle, de fellafel et autres douceurs mettent l'eau à la bouche.








Sunday, 14 April 2013

La valise mexicaine au Musée d'art et d'histoire du judaïsme


Fred Stein, Gerda Taro et Robert Capa sur la terrasse du café Le Dôme à Montparnasse

Cet après-midi, je suis allée découvrir la nouvelle exposition du musée d'art et d'histoire du judaïsme intitulée : "La valise mexicaine, Capa, Taro, Chim, les négatifs retrouvés de la guerre civile espagnole".

Après New-York, Arles, Barcelone, Bilbao et Madrid, c'est au tour de Paris de présenter la légendaire valise mexicaine de Robert Capa, contenant des négatifs de la guerre d'Espagne. Cette valise (constituée en réalité de 3 petites boîtes) a été retrouvée en 2008, après plus de 70 ans de péripéties diverses. Au total, ce sont plus de 4 500 négatifs d'images de la guerre civile espagnole, prises entre 1936 et 1939 par Gerda Taro (la compagne de Capa), David Seymour (dit Chim) et Robert Capa. Il y avait également des images de de Gerda Taro prise par leur ami photographe, Fred Stein.

Au-delà de l'intérêt documentaire, ces clichés racontent également l'histoire de ces trois photographes juifs, qui ont inventé la photographie de guerre

Fan de photographie, j'ai adoré cette exposition. Mon seul regret, le trop grand nombre de négatifs. Ils sont difficiles à regarder.

A voir jusqu'au 30 juin 2013
71 rue du Temple - 75003 Paris
Fermé le samedi.


Gerda Taro, Spectateurs de la procession funéraire du Général Lukacs

Chim (David Seymour), Femme avec un bébé écoutant un discours politique 
Boîte rouge de la valise

Machine à écrire ayant appartenue à Capa


Sunday, 7 April 2013

Jimmy Choo - Spring/Summer 2013





Comme chaque année, je vous propose ma sélection de chaussures Jimmy Choo, pour le printemps.

Au programme, du style, du glamour... tout ce que j'aime.

Jimmy Choo - 34 avenue Montaigne - 75008 
Bon Marché Rive Gauche - 24 rue de Sèvres - 75007 Paris




Marion

Lola

Pela 
Lola


Freya
Dream


Saturday, 6 April 2013

Heaven - Boutique de mode dans le Marais




®Esther a Paris


Mon coup de coeur de la semaine va à une ravissante boutique que j'ai découverte dans le Marais : Heaven.

La marque Heaven a été imaginée par la créatrice de mode Lea-Anne Wallis et son mari Jean-Christophe Peyrieux. Lea-Anne est une charmante jeune femme britannique qui a débarqué en France il y a une vingtaine d'années avec, pour tout bagage, sa machine à coudre.  Aujourd'hui, elle crée et fabrique elle-même de très jolis vêtements (en quantités limitées ; du coup les pièces sont presque uniques, ce qui est rare de nos jours) mais également de ravissants accessoires comme des bijoux, des coussins, des sacs... Tout est joli et fait envie. 

C'est un lieu parfait pour faire des cadeaux. Aujourd'hui par exemple, j'ai trouvé de très jolies boucles d'oreille et un superbe bracelet qui, j'en suis certaine, feront deux heureuses.

16 rue du Pont Louis-Philippe - 75004 Paris - Tel : 01 42 77 38 89
Ouvert le dimanche

®Esther a Paris

®Esther a Paris

®Esther a Paris

Friday, 5 April 2013

Journées européennes des métiers d'art - Paris







Ce week-end, je participe aux journées européennes des métiers d'art. C'est un événement unique qui se déroule une fois par an, pendant 3 jours et qui permet d'aller à la rencontre de professionnels des métiers d'art (plus de 3 000) qui nous accueillent chez eux, dans leur atelier et nous font découvrir leur savoir-faire.

Il y a pour tous les goûts : céramiste, marqueteur, doreur, luthier, souffleur de verre, dentellier, chapelier, corsetier, plumassier, diamantaire... Ce sont des professionnels passionnés par leur métier et c'est vraiment réconfortant en ces temps de crise d'aller à la rencontre de personnes qui ont un véritable savoir-faire, qui aiment leur métier et dont le métier fait rêver puisqu'en quelque sorte, ils subliment les choses.

Mon conseil, avant de partir, préparez votre parcours ici.

Bonne visite. J'essayerai de vous poster des photos de mes découvertes à la fin du week-end.







Monday, 1 April 2013