Saturday, 23 November 2013

Expo photo Raymond Depardon au Grand Palais

Raymond Depardon,Autoportrait au Rolleiflex
© Raymond Depardon / Magnum Photos
Comme chaque automne, Paris propose un large choix d'expositions de grande qualité. L'installation, réalisée en collaboration avec Magnum Photos et consacrée à Raymond Depardon, jusqu'au 10 février 2014, au Grand Palais, en fait partie.

Elle présente 150 photographies en couleur, la plupart inédites, prise par l'artiste entre les années 50 et aujourd'hui. Grâce à ces clichés, on voyage du Chili (1971), à Beyrouth (1978) et Glasgow (1980). On découvre que Raymond Depardon, reporter pour les plus grandes agences, ne cherche pas l'événement mais ce qui se passe autour. C'est d'ailleurs à Beyrouth qu'il choisit de prendre ses distances avec le reportage ; il photographie les conséquences de la guerre civile et non la guerre elle-même. Ce reportage fera le tour du monde. Dans les années 2000, le photographe part la quête d'une vérité de soi, à la recherche du bonheur et redécouvre les lumières et les couleurs de l'Afrique. Il a présent à la recherche, selon la formule de Clément Rosset, de la "douceur du réel".

Mon conseil : évitez d'y aller le dimanche après-midi. Il y a un monde fou et ce n'est pas très agréable pour profiter de cette très belle exposition.


Raymond Depardon, un moment si doux
Entrée avenue Winston Churchill (face au Petit Palais)
Tous les jours (sauf le mardi) - De 10:00 à 20:00 (22:00 le mercredi)
Jusqu'au 10 février 2014