Wednesday, 20 March 2013

Eugène Boudin au musée Jacquemart-André


Concert au casino de Deauville
Ce matin, j'ai eu la chance de voir une exposition de toute beautécelle consacré à Eugène Boudin, au musée Jacquemart-André.

Pour ne rien vous cacher, je ne connaissais pas ce peintre jusqu'à aujourd'hui. A ma décharge, il n'avait pas été exposé dans une institution parisienne depuis... 1899 ! La plupart de ses œuvres sont à l'étranger et notamment dans les musées outre-atlantique. Certaines de ces œuvres sont même présentées pour la première fois en France.

Grâce à cette installation, le visiteur pourra admirer une soixantaine de peintures, pastels et aquarelles de Eugène Boudin que Monet considérait comme son maître (Monet qui a d'ailleurs dit (excusez du peu) "je dois tout à Boudin"). Boudin qui fut un des premiers artistes français à poser son chevalet hors de l'atelier. Il est d'un des précurseurs de l'impressionnisme. Il aime peindre les paysages en mouvement. Il a su transcrire à merveille les éléments aussi changeants que la lumière, les nuages et les vagues et il a parcouru l'Europe dans une quête toujours renouvelée de la lumière. Corot le surnomma d'ailleurs le "roi des ciels". 

J'ai été totalement séduite par le travail d'Eugène Boudin et notamment par ses toiles "Plage aux environs de Trouville" et "Concert au casino de Deauville", des toiles qui à l'époque n'avaient pas trouvé d'acheteur et que Boudin avait enroulées et mises de côté !! Et parce que j'aime énormément la ville d'Antibes, j'ai bien apprécié la toile "Antibes. Fortifications. Effet de jour".

A découvrir jusqu'au 22 juillet 2013
158 bd Haussmann - 75008 PARIS
Tous les jours, de 10h à 18h - Nocturne tous les lundis et samedis jusqu'à 20h30

Antibes. Fortifications. Effet de jour

Venise. Le quai des Esclavons le soir, la Douane et la
Plage aux environs de Trouville