Monday, 2 August 2010

Cadenas d'amour - Padlocks Paris


®Esther a Paris

Depuis un peu plus de deux ans,  les amoureux avaient pris l'habitude de fixer des cadenas, gravés avec leurs noms, sur le Pont des Arts, et de jeter ensuite la clé dans la Seine. Il y aurait plus de 1 600 cadenas accrochés au Pont des Arts.   
Depuis quelque temps, cette pratique s'est étendue au Pont de l'Evêché. C'est ma fille qui me l'a fait remarqué l'autre jour alors que nous passions sur ce pont, situé juste derrière Notre-Dame.
®Esther a Paris
La Mairie de Paris qui estime que les cadenas "menacent la préservation du patrimoine", envisage de les décrocher et de proposer une solution alternative, comme une sorte d'arbre métallique.
Ce rite amoureux n'est pas propre à Paris, on trouve des cadenas d'amour sur le ponte Milvio à Rome, le ponte Vecchio à Florence, le ponte Pietra à Verone ou le pont Luzhkov à Moscou
Mais de quand date cette coutume ? Pour Wikipediace n'est pas clair. Cela pourrait remonter aux années 1980, où à Pecs, en Hongrie, des personnes accrochaient des cadenas sur la grille séparant la mosquée et la cathédrale de la ville.
Beaucoup disent que cette coutume a été popularisée grâce au roman de l'Italien Federico Moccia : Ho voglia di te.
Si vous vous rendez sur le pont de l'évêché, sachez que c'est le pont le plus étroit de Paris (11 mètres de large sur 68 mètres de long). Il a été construit en 1828 par l'ingénieur Plouard. Il comporte 3 arches en maçonnerie à faible ouverture, ce qui gêne le trafic fluvial.
®Esther à Paris®Esther à Paris

®Esther à Paris
®Esther à Paris
®Esther à Paris