Sunday, 20 March 2011

Pourim : fête des sorts

Aujourd'hui, c'est Pourim, la fête des sorts. Pourim est une fête juive qui commémore la délivrance des juifs par le roi de Perse, Assuréus, du complot d'extermination voulu par son ministre, Haman. L'histoire de Pourim est relatée dans le Livre d'Esther (Meguila) qui est lu, chaque année, à la synagogue, pendant cette journée de fête. Je suis très fière de porter le prénom de cette femme dont le courage a permis de sauver le peuple juif et dont voici l'histoire.

Le roi de Perse, Assuréus, épousa la belle et jeune Esther. Comme le lui a conseillé son cousin, Mardochée, Esther cache à Assuréus ses origines juives. Haman, ministre du roi et un des hommes les plus puissants du royaume, exige que le peuple se prosterne devant lui, ce que refuse de faire le Judéen Mardochée. Furieux, Haman convainc le roi de faire publier un décret visant à l'extermination du peuple judéen. Mardochée l'apprend et demande à sa cousine Esther d'intervenir auprès du roi.

Au péril de sa vie, Esther dévoile sa véritable identité à Assuréus et l'informe du complot ourdi par Haman contre son peuple. Le tyran est démasqué. Le roi autorise les judéens à se défendre contre les attaques de Haman qui sera pendu. Entre temps, le roi apprend que Mardochée lui a sauvé la vie et le nomme premier ministre. Les sorts se sont inversés.

A la synagogue, pendant la lecture du Livre d'Esther, il est de coutume d'agiter les crécelles et de taper des pieds à chaque fois que le nom du méchant Haman est prononcé. C'est un jour où on se déguise ; des concours de déguisements sont même organisés. On mange des pâtisseries en forme d'oreilles, les "Oreilles d'Haman".

Oreilles d'Haman